Comment teinter son propre béton ciré ?

Malgré la large palette de couleurs du nuancier, certains clients sont attirés par des teintes exclusives, qui n’en font pas partie. Pour cela, qu’une seule solution : teinter soi-même son béton ciré pour obtenir une teinte sur-mesure qui s’adaptera à la perfection dans son intérieur. Mais attention, obtenir la teinte de ses rêves n’est pas chose facile…

 

Quelques rappels sur la composition du béton ciré

Pour commencer, il est important de souligner qu’un béton ciré est un mortier. Par conséquent, il est constitué de charges minérales et de ciment de Portland. A cela, s’ajoute un second comportant : la résine.

A partir du ciment blanc, on obtient la base blanche s’apparentant à la teinte « nature » dans le nuancier de Création Sud. La base grise est obtenue à partir du ciment gris et correspond à la teinte « souris » dans le nuancier de Création Sud. Ainsi, le nuancier de couleurs est créé à partir de ces deux bases, blanche et grise.

Il faut noter également que la couleur du ciment gris tire généralement sur le vert. Aussi, pour créer des gris dits « purs » ou « neutres », on préférera partir d’une base blanche en y ajoutant du pigment noir. Ainsi réalisés ces gris seront constitués de blanc et de noir sans aucune autre dominance de couleurs, ils se marieront facilement avec toutes les autres couleurs.

 

Notre méthode de coloration

Création Sud a choisi de teinter son béton ciré en colorant les charges minérales (la poudre) avec des pigments également en poudre. Ces pigments sont broyés par malaxage mécanique lors de la fabrication du produit pour une meilleure assimilation. Cette méthode offre deux avantages importants :

  • Elle permet de simplifier la tâche de l’utilisateur final en lui offrant un produit teinté dans la masse sans aucune adjonction ou dosage complémentaire de pigments.
  • Elle garantit une meilleure uniformité des couleurs quel que soit la consistance du mélange souhaité. L’ajout du liant (incolore) n’a aucune incidence sur la couleur obtenue.

En effet, il faut noter que certains fabricants ont choisi de teinter le liant avec des colorants liquides pour des raisons évidentes de facilité de fabrication. Dans ce cas, toute adjonction de liant dans le mélange viendra systématiquement ajouter de la couleur dans votre mélange et en modifier la teinte finale.

 

Créer sa propre couleur

Comment teinter un béton ciré ?

Vous l’aurez compris, vous pouvez teinter votre béton ciré vous même à partir d’une base blanche ou d’une base grise. Au choix, vous pouvez le faire avec des colorants sous forme de poudre (pigments naturels ou oxydes), avec des colorants universels liquides ou avec des pâtes colorantes.

Il est préférable de teinter la totalité du seau en une seule fois. En effet, il sera moins évident et plus délicat de teinter chaque gâche qui ne sera peut-être pas toujours du même poids, d’où des risques d’erreurs importants.

Les pigments poudre, la méthode la plus facile

Pigment poudre ocre rouge

Il s’agit de la méthode la plus simple car les pigments poudre se dosent très facilement, au contraire des colorants liquides qui doivent être dosés avec une précision absolue. La mesure peut se faire à l’aide d’une balance de précision ou également avec cuillères de mesure en millilitres (comme celles utilisées en tapisserie par exemple).

Notez toutefois, que l’ajout de pigments en poudre ne doit pas dépasser 4% de votre mélange au risque de déséquilibrer la formulation du béton ciré.

En savoir plus sur les pigments

Les colorants liquides… pour des teintes vives !

Pour obtenir des teintes punchy, nul autre choix que les colorants liquides dont le pouvoir colorant est nettement plus puissant que celui des terres naturelles et autre pigment synthétique. Prenez garde à doser avec une précision absolue le colorant risque d’obtenir des teintes différentes au fil des seaux… Pour des raisons évidentes, il est plus facile d’incorporer le colorant dans la résine (liant) que dans le mortier. Cependant, le mélange ciment + liant doit toujours être le même en termes de proportions.

 

Appréciation de la couleur finale

Jusque là, une question reste sans réponse : comment savoir quelle teinte aura mon béton ciré une fois appliqué ?

Malheureusement, il n’est pas possible d’apprécier la couleur de votre béton ciré avant d’avoir terminé toutes les phases de la réalisation. Pendant les étapes successives de vos travaux, vous pourrez observerez une évolution irrégulière des couleurs selon que votre béton ciré soit en poudre, mouillé pour l’application, en cours de séchage ou en cours de ponçage.

Aussi, vous ne devez jamais tenir compte de ces couleurs intermédiaires. La couleur définitive sera obtenue uniquement après l’application de la dernière couche de vernis de protection.

C’est pour cette raison que le béton ciré est si difficile à teinter soi-même. A l’inverse de la peinture, la couleur dans le seau ne sera pas celle du rendu final.

En choisissant une teinte parmi celles du nuancier vous limitez ainsi le risque de déception.

Comment teinter son propre béton ciré ?
Étiqueté avec :                

Call Now Button