Comment réaliser un béton imprimé sur une dalle fraîche ?

Nous allons vous expliquer pas à pas toutes les étapes pour réaliser un béton imprimé vous-même. Vous serez ainsi capable d’aménager votre jardin en créant terrasse, allée, chemin et tour de piscine.

 

Matériel nécessaire

Produits et fournitures

Masters Durcisseurs Colorés

Consommation :
1 seau de 25kg pour 6m² environ

En savoir plus

Masters Démoulant Coloré

Consommation :
1 seau de 10kg pour 60m²

En savoir plus

Masters Vernis Ecolex

Consommation :
1L/10m²/couche

En savoir plus

Outillage

Kit outillage complet pour le béton imprimé
Kit outillage complet pour le béton imprimé

 

Les étapes de l’application

Comment réaliser un béton imprimé sur une dalle fraîche ?
Étapes de pose du béton imprimé sur un béton frais.

Etape 1 : Préparation du support

Le béton traditionnel doit être préparé à la bétonnière ou directement issu d’une toupie selon la superficie à traiter et la configuration du chantier. Ensuite, tirez le béton et respectez les pentes nécessaires à l’écoulement des eaux. L’épaisseur et le dosage du béton devront toujours être conformes à la norme DTU (pour rappel, 8 cm minimum pour une utilisation piétonnière et 15 cm minimum pour un accès véhicules).

Le béton imprimé doit se faire sur une surface parfaitement lisse. Pour ce faire, terminez l’application du béton traditionnel par un lissage méticuleux à l’aide d’une grande lisseuse magnésium. Cet outil, au contact de la surface du béton frais, favorise la remontée de l’eau en surface afin de favoriser l’imprégnation des durcisseurs colorés.

Pour en savoir plus sur la réalisation d’une dalle en béton, consultez notre article

Etape 2 : Application des durcisseurs colorés

Afin de donner une couleur de base à votre béton imprimé et de lui assurer une bonne résistante, saupoudrez la surface du béton ainsi préparer avec les Masters durcisseurs colorés, à la main ou à l’aide d’une pelle à raison de 25 kg pour 5 à 8 m² (plus la couleur est claire, plus grande sera la consommation).

Laissez les durcisseurs s’imprégner de l’eau en surface. Lissez ensuite la couche de durcisseurs à l’aide d’une grande lisseuse acier. A ce stade, la surface doit avoir l’aspect d’un béton coloré uniforme. Laisser « tirer » le béton en surveillant le séchage. Tester régulièrement, à différents endroits et avec un doigt, la souplesse du béton pour déterminer le bon moment pour imprimer.

Etape 3 : Application de l’agent démoulant

Pour s’assurer que le béton ne collera pas aux empreintes, il faut utiliser un agent démoulant. Nous vous conseillons l’utilisation d’un démoulant coloré sous forme de poudre : le Masters Démoulant Coloré. Il s’applique sur toute la surface à imprimé à l’aide d’une brosse de tapissier de sorte à recouvrir l’intégralité des durcisseurs préalablement appliqués. Pour cela, il faut donner un coup sec avec le poignet afin de projeter la poudre le plus loin possible. Le démoulant coloré à la particularité de rester dans les aspérités de l’empreintes pour donner un réel relief à votre réalisation et lui apporter un aspect patiné.

Vous avez aussi la possibilité, si vous ne désirez aucun contraste, d’utiliser le Masters Décoffrant liquide qui est incolore. Dans ce cas, il faut le pulvériser sur les empreintes avant la première impression puis recommencer toutes les 3 ou 4 impressions.

Etape 4 : Mise en oeuvre de l’impression

Commercez l’application de la première empreinte en prenant soin de partir en ligne droite par rapport aux repères que vous aurez pris soin de déterminer auparavant. Marchez sur la totalité de l’empreinte en évitant de vous approcher trop près des bords. Appliquez l’empreinte suivante en prenant soin de l’imbriquer méticuleusement avec la première. Récupérez l’empreinte qui se trouve derrière vous et continuer le travail ainsi de suite.

Pour travailler confortablement, il est nécessaire de posséder une jeu complet d’empreintes, soit 3 à 4 unités suivant le modèle.

 

Rinçage du béton imprimé
Rinçage du béton imprimé

Etape 5 : Finition et protection

Le lendemain, nettoyez avec un jet à haute pression votre béton imprimé pour éliminer la majeure partie de l’agent démoulant avant de vernir à l’aide d’un rouleau laqueur ou d’un pulvérisateur.

 

Pour protéger votre béton imprimé, vous avez 2 solutions :

  • Une résine de protection solvantée avec un fini « brillant / effet mouillé » et une résistante élevée
  • Une résine de protection en phase aqueuse avec un rendu mat et une résistante moyenne

 

Vernissage du béton imprimé
Vernissage du béton imprimé

Pour la première option, à base de solvant, il convient d’appliquer après 48 heures de séchage une première couche de Masters Vernis Extérieur et une seconde couche de Masters Vernis. Pour la seconde option, appliquer le Masters Vernis Ecolex pour les 2 couches.

Veillez à appliquer la seconde couche, après le séchage complet de votre dalle, soit au moins 28 jours après.

 

 

 

 

 

 

Conseils et astuces

  • Ne pas réaliser un béton imprimé sous de trop fortes chaleurs ou une température <5°c.
  • Ne pas ajouter de retardateur au béton traditionnel.
  • Travaille par équipe de 2 ou 3 personnes minimum et repérer à l’avance le cheminement à adopter pour imprimer sans mauvaises surprises.
  • Travailler avec soin et méticulosité dans l’application des empreintes. Il faut être vigilent de ne pas les laisser « traîner » lorsqu’on les déplacent.
  • Penser à faire le calepinage de vos empreintes avant de commencer impression

 

Démonstration en vidéo

Les images sont toujours plus parlantes que les mots, alors rien de telle qu’une vidéo tutoriel pour savoir réaliser un béton imprimé.

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réaliser un béton imprimé de qualité. A vous de jouer !

MODE D’EMPLOI – Béton imprimé (sur béton frais)
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn
Étiqueté avec :