Quelles sont les différentes étapes d’application d’un béton ciré ?

 

Nous allons vous guider étapes par étapes pour réaliser votre béton ciré le plus proprement possible et vous donner tous les pièges à éviter.

 

Étapes de pose du béton ciré sur un sol.

 

Fourniture nécessaire

Outillage nécessaire

 

1. Préparation du support

Le support doit être propre, sain et plan. Les surfaces irrégulières présentant des aspérités trop importantes seront redressées au préalable. Éliminer toute trace de poussière, de partie non adhérente ainsi que toute substance pouvant nuire à l’adhérence (peinture, huile, graisse, fluorescence, colle, vernis, etc…).

Appliquer, à l’aide d’un pinceau ou rouleau, le primaire d’adhérence Masters Prim Plus. Dans le cas d’un support très poreux (béton, chape anhydrite…), préférer le Masters Prim. Laisser sécher avant l’application de Masters Béton Ciré.

 

2. Mise en œuvre

Les fournitures viennent de voyager, avant toute chose, il est impératif de répartir les charges contenues dans les seaux en brassant l’ensemble à l’aide d’un malaxeur.

Se munir d’un verre doseur et d’une balance, et préparer la quantité de mortier nécessaire à la réalisation d’une seule couche (ex. 3kg de charges minérales pour 700mL de résine). Il n’est pas nécessaire de mélanger la quantité pour toute la surface à recouvrir car votre mélange risque de sécher, il faut y aller petit à petit. Mélanger mécaniquement à vitesse lente Masters Béton Ciré jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Appliquer le mélange en couche fine avec la lisseuse, sans chercher à déposer trop de matière, de manière régulière sur l’ensemble de la surface à traiter sans interruption, au risque de créer des traces de reprise. Laisser sécher cette première couche pendant 4 à 6 heures.

Appliquer la deuxième couche selon la même méthode. Appuyer sur la lisseuse afin de faire pénétrer la matière dans la première couche de façon à affiner le grain. Au cours de l’application, surveiller le séchage des parties déjà réalisées. Lorsque la matière est sèche au toucher sur les parties déjà traitées, il est possible de revenir avec la lisseuse (propre et sèche) afin de créer des effets en ferrant la matière. Une fois la deuxième couche terminée, laisser sécher au moins 48 heures.

 

3. Finition

Après séchage, poncer le résultat obtenu, à la main ou à l’aide d’une ponceuse électrique excentrique, avec un grain fin de 80 à 120. Aspirer et nettoyer la surface pour la débarrasser de toute poussière.

Préparer (peser à l’aide d’une balance) la quantité nécessaire de Masters Vernis ECODUR pour une couche, à raison de 1 dose du composant B pour 3 doses du composant A (ex: 100g de B pour 300gr de A). Appliquer à l’aide d’un rouleau laqueur en prenant soin de bien tirer le produit (ne pas laisser de sur-épaisseurs). Renouveler une deuxième couche après au moins 5 heures de séchage. Après la seconde couche, attendre au moins 48h avant de marcher dessus ou de ré-agencer le mobilier.

 

Conseils et astuces

  • Si le support présente trop d’aspérités, les combler à l’aide d’un enduit de rebouchage, ou d’une colle à carrelage, sinon une troisième couche de béton ciré sera nécessaire.
  • A la première couche de Masters Béton Ciré, ne pas chercher à lisser le produit.
  • Il est possible d’obtenir des effets au ponçage en insistant légèrement à certains endroits.
  • Pour les teintes claires, l’utilisation d’une lisseuse en plastique est préférable afin d’éviter de ferrer la matière.

 

Quelles spécificités suivants les surfaces ?

Le béton ciré se réalise toujours de la même façon :

  1. Une couche de primaire d’accroche
  2. Deux couches de béton ciré (éventuellement trois couches sur un ancien carrelage aux joints non rebouchés)
  3. Deux couches de finition
Étapes de pose du béton ciré dans une salle de bain (douche, lavabo, plan de travail, sol…)

Suivant la surface qu’il recouvre ou sa destination, le support doit être préparé différemment.

Dans une pièce d’eau par exemple, il faut s’assurer que le support ai été étanchéifié car le béton ciré n’est pas étanche ! Le vernis de finition le rends impermable en surface, mais il ne faut pas que de l’eau puisse pénétrer par dessous, au risque de le tacher ou le décoller.

Sur du bois (mobilier, plan de travail…), il est important de bien réaliser la jonction des planches. Pour cela, il existe des bandes de calicot en fibres de verre. Adhésives, elles se collent sur le support puis doivent être recouverte et imbibées par le primaire d’accroche.

Sur un sol en extérieur, il est possible d’envisager l’ajout de billes antidérapantes à la première couche de vernis.

 

Retrouvez notre guide pour trouver le kit le plus adapté à votre projet.

Commander un échantillon

 

MODE D’EMPLOI – Béton ciré
Étiqueté avec :