Les outils au diamant

Depuis le début de l’année, vous avez la possibilité de trouver sur notre site de vente en ligne une toute nouvelle gamme de ponceuses et polisseuses, et de consommables au diamant destinée au ponçage et au polissage des bétons. Nous vous proposons aujourd’hui de vous en faire la démonstration en vidéo afin d’exposer les multiples possibilités de cette gamme d’outillage.

 

Outils présentés dans la vidéo :

             

Le ponçage, ou comment redonner vie à un ancien béton

Ponçage du béton au diamant

Afin de dégrossir les gros agrégats ou les reliefs éventuels (ici, un ancien béton imprimé), il est nécessaire d’utiliser une ponceuse sur laquelle seront montées des plateaux en diamant. Ces abrasifs en pierres diamantés sont spécifiques au ponçage des vieux bétons ou de l’époxy qui présentent une très forte résistance.

Il est important d’utiliser une ponceuse à béton lourde travaillant sous son propre poids. Celle présentée dans la vidéo fait de 5,9kg à 8,4kg suivant le modèle. Le travail doit toujours se faite à plat sans réaliser de pression sur la machine, le poids de celle-ci exerçant une pression suffisante à son bon fonctionnement.

 

Attention, le ponçage du béton n’est pas anodin. Si vous n’êtes pas expérimenté, il est préférable de faire appel à un professionnel. Toutefois, si vous réaliser l’opération vous-même, il est primordial de vous équiper en conséquence avec notamment :

  • un masque pour protéger de la poussière
  • des lunettes pour protéger vos yeux d’éventuelles projections
  • des bouchons d’oreille si vous êtes amenés à travailler longtemps sous de forts décibels

Le polissage pour une finition parfaite

Polissage du béton au diamantLe polissage intervient lorsque vous avec terminer d’égaliser les surfaces. Par conséquent, votre surface doit présenter un aspect lisse, sans rugosité ni imperfection ou toute trace de matériaux étranger (colle, peinture…).

La plupart du temps, le polissage se fait à l’eau pour plusieurs raisons. D’une part, elle permet d’éviter sur surchauffe en refroidissant. D’autre part, elle limite la dispersion de la poussière qui se transforme immédiatement en « pâte ». Cependant, il arrive aussi qu’il soit effectué à sec. Pour éviter que les particules très fines du béton se dispersent dans l’air, il est bien souvent indispensable.

 

Ce procédé s’effectue graduellement, en utilisant des disques (ou des « pads« ) de différents grains. En effet, chaque passage de la polisseuse permet d’augmenter le lustre et le reflet de la surface traitée. Commencez par un grain de 50 ou 100 pour finir sur un grain ultrafin de 1500 ou 5000. De plus, les disques sont parfois repérés grâce à des couleurs :

  • Noir à vert pour le polissage
  • Rouge pour la finition
  • Beige pour le lustrage

Ainsi, après polissage, le résultat final est semblable à un marbre avec une brillance naturelle, sans vernis. On obtient un effet « miroir » qui reflète la luminosité. De plus, à ce stade, le béton est entièrement fermé et il a perdu sa porosité ce qui le rend plus facile d’entretien.

 

Pour tout autre conseil, n’hésitez pas à nous contacter.

 

[VIDÉO] Ponçage et polissage d’un béton au diamant
Étiqueté avec :                

Call Now Button